Modeste proposition pour se sortir les doigts du cul - GARAP

Groupe d'Action pour la Recomposition de l'Autonomie Prolétarienne

Modeste proposition pour se sortir les doigts du cul

Communiqué n°3 - Mai 2011
Bookmark and Share

File d'attente au Pôle EmploiSi tu as pu échapper à l'industrie d'abrutissement culturel (des radios-jeunes à la publicité en passant évidemment par l'Éducation nationale), tu t'es sûrement rendu compte que le système capitaliste t'offre pour seul avenir le choix entre tafs de merde et chômage.
Et même si la société actuelle te procure encore quelques éphémères satisfactions, tu sais plus ou moins confusément que tu es, malgré toi, engagé dans une course insensée aux diplômes, à l'argent, au prestige social et à l'écran plat Toshiba.

Effectivement, dans ce monde aliéné, ta « liberté » se limitera toujours au choix des moyens les plus adéquats pour atteindre des buts (être un producteur docile doublé d'un consommateur décérébré) que d'autres (les patrons et les politiciens à leur botte) ont décidé pour toi. Nombreux sont ceux qui ne peuvent supporter la vie harassante qui leur est dévolue qu'en s'isolant des autres, en se mortifiant l'esprit, en tombant malade physiquement et mentalement.

Cours d'eau polluéLe désastre en cours est aussi environnemental : le capitalisme a transformé la planète en décharge à ciel ouvert (comme la catastrophe nucléaire de Fukushima est venue le rappeler) simplement pour que l'argent engendre davantage d'argent. L'unique but du capitalisme est d'accumuler du capital, même si cela implique de mettre en péril la vie sur terre.
Les valeurs marchandes ont même colonisé ton intimité : tes loisirs et tes passions sont suspects s'ils ne rapportent pas de thunes à l'industrie du divertissement.

En fRance, meRdias et politicards nous les brisent déjà avec l'élection présidentielle de l'année prochaine. Pourtant, rien ne changera en 2012, puisque les seuls candidats ayant des risques/chances d'être élus (Nicolas Sarkozy et sa sœur jumelle Marine Le Pen et, pour le Parti Socialiste, François Hollande) ont, sur les questions économiques et sociales, le même programme au service des bourges et des patrons (démantèlement des services publics, destruction de la retraite par répartition, suppression du droit de grève, écrasement des salaires, hausse de la TVA...). Il est impossible de résoudre les problèmes réels engendrés par le capitalisme avec des illusions politiciennes.

Pancarte Ben Ali dégage !Les révolutions tunisienne et égyptienne de 2011 en attestent : il n'y a pas d'échappatoire purement individuelle aux maux générés par le capitalisme. En réalité, la solution est collective : avec un peu de détermination et beaucoup de cocktails Molotov, il est possible d'abattre n'importe quel régime. Ben Ali et Moubarak, les amis de l'UMP et du PS (les partis uniques au pouvoir en Tunisie et en Égypte étaient des partis-frères du PS), en savent quelque chose !

Dans la société communiste de demain, où l'État et les classes sociales auront disparus, nous pourrons librement et égalitairement définir la marche du monde. Libérés de la propriété privée des moyens de production et de la concurrence absurde qui en découle, hommes et femmes pourront enfin réaliser pleinement l'humanité.

Qui sommes-nous ?

Manifestation de rueMilitants autonomes, nous nous inspirons de ce que le mouvement révolutionnaire a produit jusqu'ici de plus radical (conseillisme, Internationale Situationniste, opéraïsme...). Nous ne sommes pas des représentants de commerce : nous ne vendons ni des cartes d'adhérent ni de la critique pseudo-radicale en sachet (pour ça, il y a le NPA !).

Tu ne veux pas perdre ta vie à la gagner ? Tu te demandes comment détruire cette société qui te détruit à petit feu ? Tu veux en finir avec la malédiction du travail ? Ou tu te poses juste des questions ?
Contacte-nous.
Hésite-pas, on n'est pas cannibales ;)

Top